paroisse-plouaret

Diocèse St Brieuc

RCF CĂ´tes d'Armor

Paroisse Lannion

Plestin-Ploumilliau

Plouaret Ville

Quelques chapelles de notre paroisse

Chapelle Notre-Dame du Dresnay Loguivy-Plougras

Dédiée à Notre-Dame, cette ancienne chapelle privative des seigneurs du Dresnay est élevée pour Olivier de Quélen et Claude de Boiséon, son épouse. Selon une inscription portée sur le clocher, sa construction est achevée en 1588. La chapelle présente un plan en forme de croix latine avec un chevet plat. Son pignon ouest, renforcé par deux contreforts latéraux, supporte un clocher rectangulaire à baies géminées que chevauche une arcade terminée en lanternon. L'entrée principale, à colonnes supportant un fronton, est imprégnée du style Renaissance.Monument historique


 Chapelle Saint-Ivy  Loguivy    Plougras

L'actuelle chapelle Saint-Ivy s'est substituée à un édifice de la fin du XVe siècle, œuvre de l'atelier des Beaumanoir de Morlaix. Cette ancienne église, tréviale puis paroissiale, devient chapelle en 1856. Elle perd alors son hégémonie locale au bénéfice de l'église Saint-Émilion, pour des raisons de sécurité et d'espace. En 1857, le recteur de Loguivy reçoit l'autorisation de détruire la vieille chapelle Saint-Ivy. Pour la reconstruction, l'architecte doit réemployer le maximum d'éléments de l'ancienne église. L'ouvrage reste inachevé : le clocher-mur est arrêté à la plate-forme. En 1900, la vieille cloche de l'église Saint-Émilion, datée de 1612, y est transférée.


 Chapelle de Sainte-Barbe  - Plouare t-

La chapelle Sainte-Barbe, bâtie en grand appareil, est de plan rectangulaire. Elle possède un chevet plat percé d'une fenêtre de style Renaissance. Ce lieu était en fait dédié à l'origine à l'éponyme de la paroisse, saint Barvet ou Barvoet. La substitution avec sainte Barbe se produit dès le XIVe siècle. Pendant la Révolution, on compte treize chapelles sur le territoire actuel de la commune. Sainte-Barbe est la seule à avoir échappé à la ruine et à la destruction. Le calvaire, sur le placitre, est armorié comme la chapelle et date de 1612.Monument historique


 Chapelle Saint-Gonery  - Plougras -

La chapelle Saint-Gonery, en forme de croix latine, est élevée à l'emplacement d'un ancien édifice déjà existant en 1456. Elle est restaurée en 1787. Elle renferme des sablières sculptées représentant des scènes de chasse. Le culte de saint Gonery se développe au XVe siècle. On trouve une autre chapelle dédiée à ce saint à Plougrescant, dans le canton de Tréguier.Monument historique


 Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Voyage Plounérin

La chapelle Notre-Dame-de-Bon-Voyage est mentionnée dès le XVe siècle. L'édifice actuel est de plan rectangulaire avec une chapelle latérale au sud. Sur les sablières figurent les armes de Jéhan du Chastel, seigneur de Bruillac, en alliance avec les armes de Marie Le Long de Keranroux, qui devient sa seconde femme en 1625. En 1793, la chapelle reste ouverte à la demande des officiers municipaux de Plounérin pour y accueillir leur assemblée. N'ayant pas trouvé d'acquéreur lors de sa mise en vente, elle est rendue au culte le 25 nivôse 1794.Monument historique


 Saint-Jean-de-Keramanac’h - Plounévez-Moëdec

Ancienne chapelle de l'ordre de Malte, elle est désignée au XVIe siècle sous le vocable de Saint-Jean-de-Keramanac'h. La chapelle primitive, fondée au XIIe siècle avec un petit hôpital, est remplacée par l'édifice actuel quelques années avant le milieu du XVe siècle. Cette datation est attestée par l'un des vitraux de la longère sud, où figurent les armes du commandeur Pierre de Keramborgne, décédé en 1449. La chapelle comporte une nef de cinq travées avec bas-côtés nord. Le porche latéral sud comprend une porte à trois voussures avec accolade très ouverte. Le tympan accueille trois statues anciennes. La maîtresse vitre, de style gothique flamboyant, présente les écussons de Bretagne et des familles ayant contribué à l'édification de la chapelle. À la fin du XVe siècle, l'édifice est légèrement modifié. En 1708, il est en très mauvais état. Les réparations sont alors conduites par Jean Morvan, maçon, Jean Cloarec, menuisier, et Jacques Moal, couvreur.Monument historique


 Chapelle Sainte-Jeune   Plounevez-Moëdec

Chapelle tréviale sous l'Ancien Régime, Sainte-Jeune est bâtie à l'emplacement d'une antique fortification romaine. C'est un édifice rectangulaire en grand appareil comprenant une nef de trois travées avec bas-côté sud, terminé par une sacristie. Le fronton de la fenêtre du sud porte la date de 1573 et le clocheton celle de 1621. Un fenestrage du XIVe siècle est réemployé dans le bas-côté nord. La fenêtre du chevet est ornée d'un fenestrage du XVIe siècle. Le pavage de la chapelle date de 1711.Monument historique


 Chapelle Saint-Lavan ou Luvan  Plounévez-Moëdec

L’élégante chapelle Saint-Lavan est nichée au fond d’un vallon perdu, à proximité de la vallée du Léguer. Il faut emprunter un chemin creux au milieu des prairies pour y accéder.
La chapelle a été édifiée au XVIIIème siècle.
En forme de croix latine, l'édifice posséde un clocher-mur avec des contreforts. Une tourelle permet d’accéder à la balustrade entourant les trois chambres de cloches.
La chapelle est vouée à Saint Lavan et Saint Laurent. Saint Lavan fut le secrétaire de Saint Tugdual, fondateur de    l’Evêché de Tréguier. Saint Laurent est le protecteur des professions du feu.
La chapelle a été restaurée au cours des années 1980.
Le pardon est célébré au début du mois de septembre.
Situation : La chapelle Saint-Lavan est située à environ 18 kilomètres au sud de Lannion, non loin de la route reliant Le Vieux-Marché à Plounévez-Moëdec. (source tregor.fr)Monument historique


 Chapelle Saint-Idunet  Pluzunet

Ce grand hameau qui comptait 39 habitants en 1982 possède une chapelle primitivement dédiée au saint. L'édifice actuel du XIXème siècle a remplacé un autre beaucoup plus ancien.
A ses côtés, un bloc de granit légèrement creusé est appelé « lit de saint Idunet ».
Celui-ci est imploré pour les enfants qui tardent à marcher. Encore appelé Ethbin, saint Idunet fut un disciple de saint Gwénolé. A côté de la chapelle, subsiste le bassin de la fontaine du XVIème siècle. Cette fontaine, bâtie à proximité de la chapelle Saint-Idunet, ne conserve que son bassin d'origine en forme de calice. La chapelle actuelle ne remonte qu'à 1895, mais un ancien édifice est mentionné en 1389, date à laquelle le pape accorde une bulle d'indulgence en sa faveur.


 Chapelle du Loc Pluzunet

Cette chapelle en forme de croix latine possède un chevet polygonal et un clocher-mur. Elle aurait été construite à la suite de la découverte d'une statuette. À l'intérieur, près de la porte nord de la nef, on peut lire la date de 1737. Le clocher porte la date de 1742. À proximité de la chapelle, une croix se dresse sur une butte artificielle.
La chapelle du Loc est une chapelle située sur la commune de Pluzunet, dans le département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne, en France. À proximité de Lannion, elle accueille chaque année un fest-noz ainsi qu'un pardon de Bretagne organisé par l'association Tud Pluned.
En 1730 en labourant le champ où s'élève maintenant la chapelle, un paysan découvrit une statue de la Vierge. Cette découverte fit grande impression. Il fut décidé d'édifier en ce lieu une chapelle qui serait dédiée à la Sainte Vierge sous le titre l'Assomption.
Elle fut construite, vraisemblablement entre 1736 et 1737. Dans les années suivantes, elle fut par deux fois démolie puis réédifiée, pour être finalement construite en 1764 telle qu'elle est encore de nos jours.
La bénédiction de la Chapelle et de sa cloche ont eu lieu en 1738.


 Chapelle Notre-Dame de Kerivoalan Tonquédec

La chapelle Notre-Dame de Kerivoalan relève à l'origine de la seigneurie de Kergrist. L'édifice, de plan rectangulaire, possède un portail gothique sur sa façade ouest. Le site de Kerivoalan comporte également un calvaire et une fontaine pourvue de bancs en pierre pour les pèlerins. Près de la fontaine se dresse une énorme pierre de granit qui sert autrefois de lieu de prière pour invoquer la Vierge à l'intention des enfants qui tardent à marcher.
Située à un peu plus de 2km du bourg de Tonquédec, cette chapelle a été érigée à la fin du 16ème siècle.
Une belle fontaine est présente en contrebas.


 Chapelle Christ  Trégrom

La chapelle du Christ, de plan rectangulaire, et comprenant une chapelle au nord, possède deux fenêtres à meneaux avec réseau, de la fin du gothique flamboyant, dont une à motif de fleurs de lis. Le calvaire qui se dresse à proximité est orné des instruments de la Passion. Avant la Révolution, la chapelle appartient au comte de La Lande. Mise en vente en 1808 comme bien national, elle est acquise par la commune pour la somme de 300 francs.


 Chapelle de la Trinité  Le Vieux-Marché

Cette chapelle possède un chevet à trois pans coupés daté de 1688. Elle conserve plusieurs statues anciennes et un meuble en bois servant d'autel, dont les panneaux très ouvragés sont datés du XVe siècle. Ils représentent Saint Louis, sainte Claire, sainte Barbe et une femme non identifiée qui porte un cierge. Les commanditaires de la chapelle sont les seigneurs La Haye de Guernaham. Leurs armes sont gravées sur le chevet et dans le chœur, où elles ont conservé leur polychromie. À l'extérieur de la chapelle se trouvent un calvaire et une fontaine.Monument historique


 Chapelle Des-Sept-Saints  Le Vieux-Marché

Cette chapelle en forme de croix latine possède deux bras de transept surélevés. Celui qui est situé au sud est bâti sur un dolmen. La chapelle porte l'inscription : « Je suis bâtie des aumônes et par les soins de Yves Le Denmat depuis 1703 jusqu'à 1714 ». Vendue comme bien national pendant la Révolution, elle est rachetée par la commune et rouverte au culte par autorisation du 22 brumaire de l'an XIV (1804). Sous l'impulsion de Louis Massignon, orientaliste, un pèlerinage islamo-chrétien autour du culte des Sept-Dormants est venu se greffer depuis 1954 sur le pardon traditionnel. Ces sept saints, martyrs emmurés vivants, sont honorés à Éphèse, en Turquie.Monument historique

Pour plus de détails, cliquez sur le lien ci-dessous :

Les Sept Saints 2011


Chapelle Saint-Kirio   Plounérin

La chapelle Saint-Kirio se trouve à Plounérin en bordure des prairies. Une fontaine toute proche s'y trouve également. Le site se situe au sommet d'une colline sur laquelle se trouve un énorme rocher, une sorte de menhir inversé permettant au saint de se loger en dessous. Une échelle de fer permet de monter jusqu'à la croix devant laquelle un carré été matérialisé pour former un autel de plein air.
Saint Kirio guérit les furoncles (la fontaine était autrefois pleine de clous).


 Chapelle Saint-Guénolé   Tonquédec

La chapelle Saint-Guénolé (XVIIIème siècle), restaurée en 1989. De forme rectangulaire, elle a été édifiée avec des pierres de réemploi d'un édifice plus ancien. On y trouve une statue en bois polychrome (H. 1 m) de saint Guénolé, datée du XVIIIème siècle : l'abbé est en habit mauriste, tenant une crosse dans la main droite
(source:infobretagne.com)

Chapelle Notre-Dame de la Clarté  à Plounérin

La chapelle Notre-Dame-de-la-Clarté (XVIIème siècle) est construite en grand appareil. Elle renferme quelques statues anciennes. L'eau de sa fontaine, aujourd'hui disparue, était réputée pour guérir les maladies oculaires.


  Sources (sauf précisé) Topic Topos du Patrimoine des communes de France


 

 

 

 

Secours Catholique

CCFD

KTO

Vatican

LTC

Vous ĂŞtes ici : Accueil Paroisse Nos chapelles